À voir / À lire

Le théorème du homard – Graeme SIMSION

10 avril 2015

Le-theoreme-du-homard

Le Théorème du homard – 20 €

Je viens juste de finir ce roman et j’en profite pour vous en parler dans la foulée.

Si comme moi, vous êtes adeptes des romans pas trop prise de tête, un roman fait pour se détendre et passer un bon moment, vous pouvez vous procurer celui-ci. C’est un premier roman pour cet auteur australien et il a connu un gros succès en Australie.

Le résumé :

L amour n est pas une science exacte.
La comédie romantique de l année !

Peut-on trouver une épouse sur mesure ?
Le professeur de génétique Don Tillman, génie des sciences mais absolument inapte à vivre en société, en est persuadé. Pour mener à bien son « Projet Épouse », Don met au point un questionnaire extrêmement détaillé lui permettant d éliminer toutes les candidates qui ne répondraient pas à ses exigences.
Et celles-ci sont nombreuses car pour Don, la femme idéale NE DOIT PAS :
1. Fumer et boire.
2. Être végétarienne et aimer la glace à l abricot.
3. Se lever après 6 heures.
Mais elle DOIT :
1. Faire du sport.
2. Être ponctuelle.
3. Accepter le Système de Repas Normalisé qui prévoit du homard au dîner le mardi.
S il y a bien une personne qui ne remplit aucun des critères établis, c est Rosie Jarman, étudiante le jour et barman la nuit, dont la vie aussi désordonnée que celle de Don est méthodiquement organisée.
La jeune femme échoue sans le savoir au test lorsqu elle est envoyée par erreur dans le bureau de Don mais celui-ci accepte malgré tout de l aider à retrouver son père biologique, sans se douter alors des ruses et des stratagèmes qui seront nécessaires pour obtenir les prélèvements ADN des nombreux pères potentiels de Rosie.
Don et Rosie devront unir leurs forces pour mener à bien le « Projet Père » qui les entraînera dans une aventure rocambolesque où la logique scientifique laissera peu à peu la place au chaos de l amour.

Mon avis :

Déjà le thème « à la recherche de l’amour idéal » m’a beaucoup plus, c’est une des raisons pour laquelle je l’ai pris. Une fois dans la lecture, le personnage de Don est très attachant, il m’a fait pensé à Sheldon dans la série The Big Bang Theory (pour ceux qui connaissent) mais en plus charmant (physiquement). Il est scientifique, maniaque du contrôle, de l’organisation, surdoué, il n’a aucun second degré et ne connait pas les règles de vie en société. Il se lance dans l’opération épouse dans le but de trouver une femme qui lui corresponde trait pour trait et durant cette quête il va rencontrer Rosie, une boule d’énergie, qui est à l’opposé de sa quête mais qui risque de lui chambouler la vie.

Je ne vous en dis pas plus. J’ai adoré ce livre et vous le conseille.

En Australie, ce livre a pour titre « The Rosie Project ».

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire