Parcourir la catégorie

Lecture

Lecture

Ça peut pas rater – Gilles Legardinier

23 mai 2015

J’ai découvert Gilles Legardinier avec son roman qui a fait un carton Demain j’arrête !. J’ai beaucoup aimé ce livre et le ton de l’auteur, j’ai donc continuer avec Et soudain tout change et maintenant avec Ça peut pas rater !.

Les romans de Gilles Legardinier sont facile à lire, ils sont assez long donc on peut en profiter un peu. Ses histoires sont des histoires de filles mais il traduit je trouve très bien nos sentiments alors soit il a un sens féminin soit sa femme l’aide dans la conception de ses romans et de ses personnages. Le fil conducteur de ses livres c’est qu’il y a toujours la présence d’un chat dans ses romans, on peut d’ailleurs les retrouver à chaque fois en couverture. Ce que j’aime par dessus tout chez lui c’est son sens de l’humour. Pour l’instant, avec tous ses livres, je rigole à haute voix, chose qui ne m’arrive jamais quand je bouquine. Il s’est retranscrire à merveille les situations cocasses qui font qu’on peut se les imaginer dessuite.gilles-legardinier-ça-peut-pas-rater

 Ça peut pas rater – Gilles Legardinier

Le résumé de « Ça peut pas rater ! » :

J’en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez ! J’en ai plus qu’assez de vos sales coups ! C’est votre tour de souffrir ! Ma voix résonne dans tout le quartier. Et là, trempée, titubante, épuisée, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. Je vais faire payer ce fumier. Chaque joueur doit vous donner mille baffes. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d’un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu’au fond des enfers. La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c’est la méchante Marie qui est aux commandes. À partir de maintenant, je renvoie les ascenseurs et je rends la monnaie de toutes les pièces. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m’étouffe, la haine me consume.

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce bouquin avec son personnage principal Marie qui est très attachante ainsi que sa super copine Emilie. C’est une histoire de filles en quête d’amour mais sur fond d’aventure rocambolesque et de lettres d’amoureux inconnu. J’ai beaucoup ri et j’ai adoré la fin qui ressemble à celle des comédies romantiques américaines.

J’ai retenu de ce livre, un verbe inventé pour l’occasion « globicher » qui veut dire en langage Gilles Legardinier, aimer à mort un(e) ami(e). Je globiches, tu globiches, il globiche… bref j’adopte ce nouveau verbe.

Voici un extrait du livre pour vous donner le ton : « Un jour, celui-là, je vais me l’encadrer façon toile de maitre, avec les dorures et tout le musée autour ».

J’aurai adoré sortir cette phrase des fois…

 

Lecture

La prochaine fois de Marc Levy – mon avis

7 mai 2015

La prochaine fois

La prochaine fois – Marc Levy

Alors voilà j’étais ressorti amère du dernier roman de Marc Levy « Elle et Lui » et vous avez rédigé un article à ce sujet. J’avais presque décidé d’arrêter de lire cet auteur, un petit moment, tellement j’avais été déçu mais bon j’ai un abonnement à la médiathèque et j’avais réservé son roman « La prochaine fois ». Qu’est ce que je suis contente d’avoir quand même lu celui-ci car j’ai retrouvé le Marc Levy que j’aime.

Le résumé :

Quel secret lie Clara et Jonathan depuis trois siècles ?

Jonathan Gardner est expert en peinture à Boston. À la recherche d’une toile mystérieuse, il est invité à se rendre dans une galerie en Angleterre pour préparer une importante vente aux enchères. Il y rencontre alors sa propriétaire, Clara. Tous deux sont convaincus de s’être déjà rencontrés. Mais où et quand ? À Londres… Il y a plus d’un siècle ?

Mon avis :

C’est le quatrième roman de Levy, ce qui explique pourquoi j’ai dit précédemment que j’ai retrouvé le Marc Lévy que j’aime.

J’ai été happé par l’intrigue dès le début du roman et il me tardait d’arriver aux dernières pages pour en connaitre le dénouement.

Le thème principal du livre est le sentiment de « déjà vu », ce sentiment que tout le monde a pu déjà ressentir et qui pourrait nous faire penser qu’on a pu avoir des vies antérieures. Ce roman livre le destin de deux personnages, Jonathan et Clara, qui ont se sentiment de « déjà vu » et qui se retrouvent de vie en vie. L’intrigue tourne autour d’un tableau et de son peintre Vladimir Radskin.  Je ne vous en dit pas plus car je n’ai pas envie de vous gâcher la lecture de ce roman. Vous devinez que j’ai adoré ce livre et je vous conseille vraiment sa lecture.

Je pense que c’est mon roman préféré de Levy.

La prochaine fois – Marc Levy

Lecture

Elle et Lui de Marc LEVY – Mon avis

25 avril 2015

ELLE_ET_LUI_LEVY

Elle et lui – Marc Levy

Adepte de Marc Levy, je viens de finir son dernier bouquin « Elle et Lui » (lu en 2 jours) et j’ai presque envie d’arrêter de lire cet auteur. Pourquoi ? Je vais tout vous expliquer après la quatrième de couv.

Résumé :

Un site de rencontres les a réunis.
Ils ne sont pas devenus amants, mais amis.
Et ils comptent bien en rester là…

Elle est actrice. Lui écrivain.

Elle s’appelle Mia. Lui Paul.

Elle est anglaise. Lui américain.

Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais.

Elle a beaucoup de succès. Lui pas vraiment.

Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas.

Elle se sent seule. Lui aussi.

Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses.

Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus.

Mon avis :

« Dans ce roman, où l’on retrouve les personnages de Et si c’était vrai, Marc Levy nous entraîne dans une histoire d’amour irrésistible et totalement imprévisible » et « Elle & lui marque le grand retour de Marc Levy à la comédie » voilà ce qu’on peut trouver comme avis sur ce bouquin. Moi j’ai envie de dire que nenni…Pour avoir lu « et si c’était vrai » et retrouver le personnage de Paul, je suis plutôt déçu de sa tournure dans ce roman. On retrouve certes son humour mais dans ce livre Paul passe pour quelqu’un de stressé ce qui n’est pas le cas dans les romans précédents. Son personnage reste tout de même attachant.

Elle et Lui se lit très vite car il y a essentiellement des dialogues voire des échanges de sms et j’ai envie de dire heureusement car l’intrigue n’y ai pas. J’ai été curieuse de la tournure du roman après avoir lu les 3/4. La fin est très prévisible et du coup l’intrigue plutôt simpliste.

Je suis une adepte des histoires d’amour dans les romans et surtout lorsqu’elles sont écrit par Levy mais là il n’y a aucune complexité dans l’histoire.

Alors oui j’ai presque envie d’arrêter de lire les livres de Levy car avec celui-ci on se rend compte du côté commercial de ses romans. En effet, on a l’impression que celui-ci a été écrit dans la rapidité, en allant au plus simple et en remplissant les pages à coup de dialogues et sms.

Je suis déçu et je suis encore plus déçu d’être déçu…

Elle et lui – Marc Levy

Lecture

Et après… – Guillaume MUSSO

19 avril 2015

CV_XO_ET APRES_108*117.indd

Et après… – Guillaume MUSSO

Musso vient de sortir son dernier roman et moi, en total décalage, je viens de lire son premier. J’avais chaque année entendu parler de cet auteur mais je n’avais jamais testé ses bouquins. Alors j’attaque par le tout début car je suppose que, comme Lévy, certains personnages doivent se trouver dans plusieurs de ses romans.

Déjà pas de suspens, ce livre « Et après… » m’a donné envie de lire les autres.

Le résumé :

« Dépêchez-vous de vivre, dépêchez-vous d’aimer. 
À huit ans, Nathan s’est noyé en plongeant dans un lac pour sauver une fillette.
Arrêt cardiaque, tunnel de lumière, mort clinique. Et puis, contre toute attente, de nouveau la vie. Vingt ans plus tard, Nathan est devenu un brillant avocat new-yorkais. Meurtri par son divorce, il s’est barricadé dans son travail. C’est alors qu’un mystérieux médecin fait irruption dans son existence. Il est temps pour lui de découvrir pourquoi il est revenu. »

Mon avis :

Les thèmes « qu’est ce qui nous attend après la mort » et  » profitez de la vie » m’ont plus.

Il y a une partie de l’intrigue du livre que j’ai pu découvrir dès le départ ce qui m’a un peu chagriné quand je l’ai refermé.

Deux passages, phrases que j’ai retenu dans ce livre :

« la conscience de la mort prochaine incite à vivre autrement, à goûter pleinement les moments de répits qui nous restent, à être prêt à se damner pour vivre encore un peu »

« Je cours si vite que la mort ne me rattrapera pas »

Ce livre incite à se rendre compte que la vie peut s’arrêter à tout moment et qu’il faut profiter au maximum de tous les moments.

La lecture est facile et quand je dis « facile » ce n’est pas négatif. Car vous verrez que certains grand lecteur « pseudo intellectuel » vous dirons que Musso et Levy sont des auteurs simpliste.

Je vous conseille ce livre, et à la prochaine pour mon aventure « découverte de Musso ».

Et après… – Guillaume MUSSO

Lecture

Le théorème du homard – Graeme SIMSION

10 avril 2015

Le-theoreme-du-homard

Le Théorème du homard – 20 €

Je viens juste de finir ce roman et j’en profite pour vous en parler dans la foulée.

Si comme moi, vous êtes adeptes des romans pas trop prise de tête, un roman fait pour se détendre et passer un bon moment, vous pouvez vous procurer celui-ci. C’est un premier roman pour cet auteur australien et il a connu un gros succès en Australie.

Le résumé :

L amour n est pas une science exacte.
La comédie romantique de l année !

Peut-on trouver une épouse sur mesure ?
Le professeur de génétique Don Tillman, génie des sciences mais absolument inapte à vivre en société, en est persuadé. Pour mener à bien son « Projet Épouse », Don met au point un questionnaire extrêmement détaillé lui permettant d éliminer toutes les candidates qui ne répondraient pas à ses exigences.
Et celles-ci sont nombreuses car pour Don, la femme idéale NE DOIT PAS :
1. Fumer et boire.
2. Être végétarienne et aimer la glace à l abricot.
3. Se lever après 6 heures.
Mais elle DOIT :
1. Faire du sport.
2. Être ponctuelle.
3. Accepter le Système de Repas Normalisé qui prévoit du homard au dîner le mardi.
S il y a bien une personne qui ne remplit aucun des critères établis, c est Rosie Jarman, étudiante le jour et barman la nuit, dont la vie aussi désordonnée que celle de Don est méthodiquement organisée.
La jeune femme échoue sans le savoir au test lorsqu elle est envoyée par erreur dans le bureau de Don mais celui-ci accepte malgré tout de l aider à retrouver son père biologique, sans se douter alors des ruses et des stratagèmes qui seront nécessaires pour obtenir les prélèvements ADN des nombreux pères potentiels de Rosie.
Don et Rosie devront unir leurs forces pour mener à bien le « Projet Père » qui les entraînera dans une aventure rocambolesque où la logique scientifique laissera peu à peu la place au chaos de l amour.

Mon avis :

Déjà le thème « à la recherche de l’amour idéal » m’a beaucoup plus, c’est une des raisons pour laquelle je l’ai pris. Une fois dans la lecture, le personnage de Don est très attachant, il m’a fait pensé à Sheldon dans la série The Big Bang Theory (pour ceux qui connaissent) mais en plus charmant (physiquement). Il est scientifique, maniaque du contrôle, de l’organisation, surdoué, il n’a aucun second degré et ne connait pas les règles de vie en société. Il se lance dans l’opération épouse dans le but de trouver une femme qui lui corresponde trait pour trait et durant cette quête il va rencontrer Rosie, une boule d’énergie, qui est à l’opposé de sa quête mais qui risque de lui chambouler la vie.

Je ne vous en dis pas plus. J’ai adoré ce livre et vous le conseille.

En Australie, ce livre a pour titre « The Rosie Project ».